Exposition “INSTAGRAF” de Nasty & Apologie Galerie

La Condition Publique et la Apologie Galerie mettent à l’honneur le street artiste Nasty pour explorer notre rapport au numérique et à la rue. Après l’exposition «L’Atlas + Dr Colors» à La Condition Publique à l’automne 2018, la galerie Apologie, provocatrice d’émotion, creuse à nouveau le champ du street art avec «Instagraf» en s’appuyant sur le laboratoire créatif de La Condition Publique.

Inscrite dans le cadre du programme de résidences Next Generation(s) rassemblant autour de la question de l’art urbain, cette exposition questionne Instagram et le traitement des images, en mettant en écran l’œuvre in situ et son rendu photographique sur téléphone.

 

 

Nasty,  (traduisez « Méchant ») 

 

L’histoire de Nasty commence en 1988. Passionné par le mouvement hip hop et fasciné par les street artistes New Yorkais, Nasty oriente son travail sur les lettres simples et les couleurs acidulées, se faisant remarquer en peignant des fresques hautes en couleurs sur les trains de Paris. Il travaille surtout sur la typographie de son nom, jouant sur les associations de couleurs, de formes et d’effets.

 

Next Generation(s)

 

En 2017, STREET GENERATION(S)  rencontrait un immense succès : 43 000 visiteurs pour « une exposition qui fera date dans l’histoire du mouvement »  (Beaux Arts – mai 2017) et qui retraçait 40 ans d’art urbain à travers 50 artistes, plus de 100 oeuvres et 17 réalisations in situ.

Avec NEXT GENERATION(S), La Condition Publique mettra en scène les nouvelles formes du Street Art, dans un cadre patrimonial exceptionnel se transformant en une galerie à ciel ouvert.

 

// INFOS PRATIQUES //

 

Exposition visible du 13 novembre au 14 décembre, du mercredi au samedi, de 13:00 à 19:00.

Vernissage le 20 septembre

 

Entrée Libre

 

Découvrez le Beau Repaire

+ salle de concert

+ bar

+ petite restauration

+ expositions

+ espace chill & jeux