Un potager sur les toits pour (SE)CULTIVER

LE JARDIN DANS LES ÉTOILES

Avec le soutien de Bayart et de la Fondation Norsys

 

Le potager sur nos toits-terrasses est un projet participatif qui réunit curieux et passionnés autour d’un jardin partagé : formations, ateliers, sorties vertes et jardinage sont autant d’activités pour les jardiniers.
Radis, carottes, capucines, céleris … ces légumes prennent maintenant le soleil pour pousser sur les beaux toits de La Condition Publique aux côtés des œuvres de Jef Aérosol et MP5 pour l’exposition STREET GENERATION(S).

 

Les toits sont ouverts au public du mercredi au samedi de 12:00 à 19:00

 

 

 

 

(SE)CULTIVER

Lauréat du programme national de l’alimentation par le ministère de l’agriculture

 

Le projet (SE)CULTIVER vise à rapprocher consommateurs et producteurs locaux et à éduquer à une alimentation saine, de qualité et abordable. Sur nos toits, nous faisons pousser des légumes, des idées et des rencontres… nous organisons aussi des ateliers culinaires et nous proposons une offre de produits locaux au sein de notre marché.

 

 

 

 

Rejoignez-nous dès à présent pour CONSTRUIRE ENSEMBLE un potager suspendu !

 

 

 

 


ACTUALITÉS

 

Un jardin inattendu.

1902. La poussière de la ville, quelques feuilles mortes, de la pluie et du soleil, et une première plante qui s’installe sur le toit-terrasse vide et sans vie de la Condition Publique.

Plus d’un siècle plus tard, on découvre un jardin que la nature a fait toute seule.

« Là où l’homme passe, une végétation s’installe et lui ressemble » dira la botaniste Liliana Motta. Le site de la Condition Publique a été largement influencée par le facteur humain et le toit est ici considéré comme un patrimoine aussi important que le bâtiment.

 

 

Réinventons la Condition Publique !

La Condition Publique est un laboratoire créatif qui mêle des acteurs culturels et créatifs de toute taille, un lieu de vie ouvert aux habitants et aux visiteurs, et un lieu d’évènements fédérateurs et porteurs. La Condition Publique favorise la production artistique et culturelle liées à l’innovation sociale, urbaine et environnementale. Dans ce cadre, il est proposé aux habitants, visiteurs et acteurs de la Condition Publique un potager participatif qui s’inscrit dans les projets tel que le marché couvert.

Pour plus d’informations : 03 28 33 48 20 ou par email à Cherguia  c.bensliman@laconditionpublique.com

Ce potager nous permettra de mieux manger et de produire « made in Roubaix ».

 

Rejoignez-nous dès à présent pour

CONSTRUIRE ENSEMBLE un potager suspendu !

 

 

 


FÉVRIER 2017
Chut… Ça pousse !

 

La construction des bacs a commencé début février avec vous et il est maintenant temps de préparer l’arrivée des plantes. C’est pour cela que le 23 février a eu lieu l’atelier d’apprentissage du semis en godets à La Condition Publique avec la Maison du Jardin. Dans le but de faire resplendir vos potagers sur les toits, un groupe très motivé et attentif a préparé des dizaines de godets de concombre groseille, roquette, haricot princesse, chou … que des bonnes choses !

 

 

Mais ces semis ont besoin d’être arrosés régulièrement afin de pouvoir donner de bons légumes !

C’est pour cela que nous vous proposons de venir régulièrement les nourrir d’eau à La Condition Publique, ils se trouvent dans la cantine collective près de l’entrée du bâtiment.

Une fiche sera à votre disposition à côté des semis afin de marquer quand vous les avez arrosés et en y inscrivant votre nom. Ce suivi est primordial car trop arroser ces graines pourrait nuire à leur développement.

 

 

Il vous est aussi possible de passer par l’application GROWW.
Disponible sur le PlayStore, l’AppStore ou directement sur le site www.groww.fr, elle permet un suivi à distance et en ligne de l’entretien de ces semis. Pour passer par GROWW il vous faudra l’identifiant et le mot de passe.
Pour les avoir il vous suffira de demander à Nathan à stagedev@laconditionpublique.com

 

 

 

 

Un hôtel pour les insectes !

Nous avons réalisé un hôtel à insectes le 28 février avec l’aide des participants des ateliers « Eco-brico » et « Retouches » du centre social de l’Hommelet.

Mais … Pourquoi fabriquer cela pour le potager ?

Le grand intérêt d’une telle construction est de favoriser la présence d’insectes auxiliaires à long terme. Ceux-ci enrichiront le sol du potager et aideront à lutter contre les nuisibles, plus présents dans les jardins sans produits chimiques.

Jean-Pierre de la Maison du Jardin a orchestré l’atelier avec beaucoup de pédagogie pour amener l’ensemble du groupe à participer aux mesures, tracés, découpes, percées et à l’assemblage des différentes parties réalisées ensemble.

Discussion, questionnement, découverte et apprentissage ont été les maîtres mots de cette matinée. Nous avons pu fabriquer ce magnifique hôtel à insectes à force de coopération dans la sympathie et le partage !

Retrouvez tous les ateliers : Programme Jardins de la Condition Publique

 

 

 


MARS 2017
Un potager à l’épreuve des intempéries !

 

Nous avons traité les bacs jeudi 16 mars 2017 avec vous et la Maison du Jardin. Pour se faire, nous avons utilisé une lasure fabriquée sur place à base d’huile de lin et d’essence de térébenthine. C’est un mélange à base de produits sains qui propose de nombreux avantages :

 

  • Préserver l’aspect naturel du bois
  • Protéger le bois des parasites et moisissures
  • Protéger des intempéries

 

La lasure présente aussi l’avantage d’être absorbée par le bois et permet une application simple tout en augmentant ses défenses naturelles.

 

Nous avons aussi placé du géotextile dans le fond de chaque bac afin d’avoir une protection pour la terre et les futures plantations. Cette matière permet à l’eau de circuler et empêche l’apparition de moisissures au fond des bacs.

 

C’est donc sous une fin d’après-midi ensoleillée que nous avons préparé le potager à accueillir les semis réalisés en février.

 

Pour plus d’informations : 03 28 33 48 20 ou par email à Cherguia c.bensliman@laconditionpublique.com

 

Retrouvez tous les ateliers : Programme Jardins de la Condition Publique 

 

Rejoignez-nous dès à présent pour CONSTRUIRE ENSEMBLE un potager suspendu !

 

 

 

 


JUILLET 2017
Les jardiniers sont de sortie !

 

Dans le cadre du projet (SE) CULTIVER, les jardiniers ont pu rencontrer, ce jeudi 8 juin, Gilbert et son équipe de bénévoles qui constituent une véritable mine de savoir et d’expertise en matière de culture et de jardins.

 

 

Cette journée a été rythmée par des anecdotes et des conseils précieux sur les maladies des plantes ou les problèmes quotidiens du jardinage. D’autres techniques, d’autres approches de la culture… chaque individu a ses expériences. Petit retour sur cette journée….

 

 

 

Gilbert Cardon est un homme qui a travaillé dans une usine de pigments chimiques à Halluin et qui a décidé de créer son propre paradis terrestre.

 

 

C’est à l’arrière de chez eux, dans la petite ville de Mouscron, que Josine et Gilbert Cardon ont commencé leur jardin comme un hobby. Leur idée est de respecter la Nature, de laisser sa place et sa chance à chaque être vivant, de permettre à un écosystème de se créer. Plantes, insectes, oiseaux, arbres … Tous cohabitent et se servent les uns les autres dans cette véritable jungle de 1800m² en pleine ville !

 

 

Gilbert pratiquait la permaculture bien avant de savoir ce que c’était. Pour lui, l’important était d’avoir un jardin dans lequel il se sente bien. Ce dernier a évolué et a grandi avec lui. Aujourd’hui il est même entretenue par leur association « Les Fraternités Ouvrières » et une centaine de bénévoles engagés.

 

 

 

C’est avec des étoiles plein les yeux, et des idées plein la tête que les jardiniers sont revenus arroser leur propre potager à la Condition Publique.

 

 

Tout est encore imaginable ici, n’hésitez pas à venir discuter avec eux et peut-être vous aussi rejoindre ce collectif ouvert à tous !