LES LATITUDES CONTEMPORAINES — danse, jeune public, performances, Dj set

BILLETTERIE

▸ Ven. 9 Juin
19:30 | 55 – Radouan Mriziga — Au sein de l’exposition STREET GENERATION(S) / En partenariat avec lInstitut du monde arabe-Tourcoing
21:00 | Phantasmagorica – MP5 + Teho Teardo
+ Set de DJ Lady Maru à la suite de la représentation


▸ Sam. 10 Juin
15:00 | Réalisation d’une fresque sur nos toits  – MP5
16:00 | Oblivion – Sarah Vanhee
17:00 | We are the monsters – Colette Sadler
19:30 | 55 – Radouan Mriziga — Au sein de l’exposition STREET GENERATION(S) / En partenariat avec lInstitut du monde arabe-Tourcoing
21:00 | Sarab « Mirage » – Fouad Nafili + Set de DJ Moulinex /En partenariat avec lInstitut du monde arabe-Tourcoing
+ Set de DJ Moulinex à la suite de la représentation

 

 

MP5 (IT) & Teho Teardo (IT)
Phantasmagorica (2016)
VEN 09 JUIN | 21:00 | Entrée libre
+ DJ Set de LADY MARU

La fantasmagorie est une forme théâtrale qui, au 18e et 19e siècle, utilisait une version modifiée de la lanterne magique pour projeter des images. Phantasmagorica est une performance où la rencontre de la musique, des images et de l’obscurité profonde, met en scène une dimension fantastique et inquiétante, qui veut donner vie à l’espace de l’inconscient.

 

MP5 est une artiste italienne connue pour ses dessins incisifs en noir et blanc, illustrations, œuvres murales et animations vidéo. Son parcours a traversé la scène underground et la contre-culture italienne et européenne Elle a conçu des affiches pour des manifestations politiques, des concerts, des festivals de théâtre et réalisé des peintures murales en  tout l’europe. Ses œuvres et ses installations ont été exposées dans plusieurs festivals et musées nationaux et internationaux. Elle a également collaboré avec des galeries d’art, pour la styliste Agnes B ainsi que des institutions c. Elle a été l’une des artistes invités au projet La tour 13 à Paris. Son travail a été examiné et publié dans des magazines tels que Vogue Italia, La Repubblica, Cosmopolitan China, Juxtapoz, Rolling Stone Italia, Streetartnews, Wooster Collective, Brooklyn Street Art et Internazionale.

 

Teho Teardo est musicien, compositeur et créateur qui s’intéresse au développement de connexions entre sons électroniques et acoustiques. Il a créé la bande-son de plusieurs films de Paolo Sorrentino et pour les pièces récentes de Enda Walsh. Teho a collaboré avec des artistes tels que Blixa Bargeld, Girls Against Boys, Lydia Lunch, Cop Shoot Cop, Alexander Balanescu, Wire, Mick Harris, Jim Thirlwell, Erik Friedlander et bien d’autres. Teho a créé la musique pour Voyage au Bout de la Nuit, la pièce de théâtre inspirée du chef-d’œuvre de Céline, joué par le célèbre acteur Elio Germano. Il a collaboré aussi avec Quartet Balanescu, Blixa Bargeld et Socìetas Raffaello Sanzio pour la pièce de théâtre Injuria.

 

 

Colette Sadler (USA)
WE ARE THE MONSTERS
(2016)
Danse Jeune Public (de 4 à 8 ans)
SAM. 10 JUIN | 17:00
7 / 5 €


We are the Monsters est un spectacle de danse humoristique destiné aux enfants de 4 à 8 ans.

Une multitude d’images, de sentiments et d’associations d’idées est mise en scène par des monstres. Quatre danseurs incarnent un groupe de monstres aussi soudés que sympathiques… Des figures monstrueuses prennent forme lorsque le corps humain est renversé sur la tête, tordu, déformé à l’aide d’autres membres, étiré dans tous les sens et disloqué. L’esthétique du spectacle se distingue principalement par la simplicité de ses accessoires et de ses costumes, qui suggèrent le « fait maison » et la quotidienneté. Les monstres évoluent dans un cadre rempli de suspens, teinté d’originalité et d’étrangeté, de fascination et de familiarité.

 

 

Radouan Mriziga (MAR/BE)
55
(2014)
Danse
En partenariat avec l’IMA-TOURCOING
VEN. 9 JUIN | 19:30
SAM. 10 JUIN | 19:30
7 / 5 €

55 est la première création du danseur et chorégraphe marocain Radouan Mriziga. La première de la pièce a eu lieu en 2014 aux Kaaistudio’s et était à l’affiche du Kunstenfestivaldesarts l’année suivante. Depuis, Mriziga effectue des tournées dans le monde entier avec ce solo.

Ce qui rend 55 si particulier est le vocabulaire gestuel très spécifique de Mriziga : un affrontement entre corporalité et concepts stricts, entre sensualité et rationalité. Avec son propre corps comme mesure, il crée une forme architecturale. La danse comme moyen d’atteindre autre chose : il opère avec lenteur et assurance. Ses antécédents et ses diverses influences convergent dans ce solo en un spectacle hybride passionnant.

 

 

MP5 (IT)
SAM. 10 JUIN | 15:00

Réalisation d’une fresque sur les toits – entrée libre

Dans le cadre des Latitudes Contemporaines et de l’exposition STREET GENERATION(S) la street artiste italienne MP5 réalisera une fresque sur les toits de La Condition Publique
(plus d’infos cliquer ici)

 

 

 

Sarah Vanhee / CAMPO (BE)
OBLIVION (2015)
Performance
SAM. 10 JUIN | 16:00
7 / 5 €

Imaginez un lieu où vous vous reconnectez avec tout ce que vous aviez jeté, abandonné ou effacé. Les objets, les pensées, les relations dont vous vous étiez défaits et que vous aviez oubliés sont tous de retour. Ils sont les vôtres, vous tenez à eux. Vous revenez en arrière, revalorisez, réinvestissez. Tout vaut quelque chose…

Pour sa nouvelle création Oblivion, elle a gardé tout ce qu’elle aurait normalement jeté en un an de vie personnelle et professionnelle, et elle en a fait un spectacle. A partir de quand nos déchets ne sont-ils plus nos déchets ? Vanhee examine depuis un point de vue ontologique la façon dont un corps vivant négocie ses propres rebuts. Très engagé physiquement, conceptuellement fascinant, Oblivion est une lente célébration de choses ressuscitées.

 

 

 

Fouad Nafili
SARAB
Danse
+ rencontre avec les artistes à l’issu du spectacle
en partenariat avec l’IMA-Tourcoing
VEN. 9 JUIN | 21:00
SAM. 10 JUIN |21:00
7 / 5 €

Fouad parle avec son corps, son mouvement est sa respiration. Un souffle nécessaire, dit-il, une liberté. Son solo est un concentré de ses désirs de danse pour se libérer, une sorte de quête d’identité. Une première écriture à la frontière de la frénésie, répétitive et intense. Il pose et s’impose un jeu avec son corps tout en sachant qu’il se fera violence, qu’il s’exposera au regard des autres pour exister tel qu’il le conçoit et le revendique.

Par Nedjma Hadj Benchelabi

En septembre 2016, Fouad Nafili intègre P.A.R.T.S., la prestigieuse école d’Anne Teresa de Keersmaeker à Bruxelles, puis est accueilli en résidence, à Arras, pour mettre au point la version finale de Sarab : une pièce troublante dans laquelle il révèle une part intime de lui-même et transgresse au passage quelques tabous propres à la culture marocaine.

 

 

+ INFOS

+ 33 (0)9 54 68 69 04
www.latitudescontemporaines.com
accueil@latitudescontemporaines.com

 

BILLETTERIE